Accueil / Actualités / Nous sommes tous des Tunisiens!
Voici enfin venu le temps de la révolte. Celle d'un peuple qui n'a que trop subi le mépris d'un dictateur. La révolte du peuple tunisien est un exemple pour tout le Maghreb. C'est une révolte symbolique qui doit nous pousser à nous remettre en question. Nous qui sommes si bien installés dans nos nids douillets.

Nous sommes tous des Tunisiens!

Affrontement entre de jeunes tunisiens et les forces de l'ordre

Voici enfin venu le temps de la révolte. Celle d’un peuple qui n’a que trop subi le mépris d’un dictateur. La révolte du peuple tunisien est un exemple pour tout le Maghreb. C’est une révolte symbolique qui doit nous pousser à nous remettre en question. Nous qui sommes si bien installés dans nos nids douillets.

La Tunisie est entrain de vivre un tournant dans son histoire. Il faut espérer que les choses changent. Il faut espérer la fin de Ben Ali, la fin de la corruption, la fin de la torture, la fin de l’oppression. Il faut aussi espérer la liberté pour les opposants politiques et l’instauration d’une vraie démocratie qui redonnera au peuple tunisien sa fierté. Mais d’ores et déjà, il doit être fier car sa révolte est digne et légitime.

Notre solidarité avec le peuple tunisien doit être ferme de même que la condamnation de la répression qui a fait tant de morts innocents. L’Histoire nous enseigne que l’oppression et la dictature ne l’emportent que rarement. Le droit et la liberté des peuples doivent prévaloir. La ministre française des affaires étrangères a déclaré « On ne doit pas s’ériger en donneur de leçons ». Dire ceci, c’est donner raison à la dictature et c’est détourner les yeux de ce qui se passe en Tunisie. En quoi est-ce que condamner la répression et le massacre d’innocents revient à donner des leçons? La France, cette République laïque ne s’est pourtant jamais gênée à s’ériger en donneuse de leçons à l’encontre de l’Iran. De même qu’on n’a aucuns scrupules à faire la morale aux nations islamiques sur les droits de la femme.

Au delà de la lâcheté et de l’hypocrisie de l’Occident, c’est un cri du cœur qui nous vient d’un pays pas si lointain de nous. Et nous ne pouvons pas, nous ne devons pas y rester insensibles.

Un commentaire

  1. Article très riche et revendicateur, peignant malheureusement une réalité douloureuse à entendre!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*